L'enseignment du français
Le club franco-allemand de la région de Nuremberg – en abrégé le DFC – est né d’une initiative à orientation culturelle du département de français au sein du « Bildungszentrum » (BZ) de la ville de Nuremberg. Il a été fondé le 8.05.1998 d’une part pour vivifier les relations franco-allemandes et d’autre part pour promouvoir en particulier les échanges culturels. Depuis 2003, le DFC a soutenu en outre l’introduction de la langue française dans les jardins d’enfants et les écoles primaires. Jusqu’en 2016 le club était constitué comme suit : Président : Dr. Klaus Roth/Vice-présidentes : Ariane Hack et Bénédicte Omont/Trésorirer : Wofgang Hack/ Secrétaire générale : Eliane Dehaut. Qu’ils soient ici vivement remerciés pour leur engagement !Parmi les événements les plus importants de cette période :

  • Les cafés littéraires de Klaus et Laurence Roth (« Petit Almanach poétique », « Les fleurs du mal » pour n’en citer que deux) et des lectures d’auteurs francophones.
  • Conférences d’Eliane Dehaut, sur des thèmes politiques, culturels et sociaux, comme par exemple « Chanel et le monde artistique », « pardon, pardon pour ces paroles humiliantes.. » ou encore « Les bien-logés de la République ».
  • Concerts avec Mélinée, Françoise Le Golvan, Minaro, Philippe Forcioli, Couleur Garba…
  • Soirées musicales avec des œuvres de compositeurs français avec la pianiste Annie Gicquel et la soprane Dominique Lepeudy.
  • Représentations théâtrales avec entre autres La Compagnie des Camaïeux et Elemec.
  • Veillées autour des conteuses Maryse Mazzani et Odile Tardieu
  • Soirées Ciné-Club (films en VO avec introduction en français)
  • Soirées conviviales (conférences avec buffet sur le Québec, la Martinique ou sur les pâtisseries françaises, soirée belote, matinée consacrée aux prix littéraires avec échanges de livres, jeux de boules, dégustation de vins, galette des rois …….).

Le DFC a à cœur de faire aimer la langue française aux enfants et aux jeunes gens. Dans ce domaine, rappelons d’une part l’engagement des stagiaires françaises dans les jardins d’enfants et à l’école primaire d’Insel Schütt et d’autre part le concours de lecture de textes français organisé avec succès par Ariane et Wolfgang Hack.

Depuis 2006, le DFC soutient le « projet français » au sein de l’école primaire d’Insel Schütt – projet initié par Bénédicte Omont. Dès le départ, le DFC a pu compter à la fois sur l’appui de l’OFAJ et sur l’engagement de la danseuse et pédagogue Marie-Claire Bär Le Corre. Marie-Claire a créé entre autres des comédies musicales franco-allemandes dans le cadre des journées de la culture des écoles primaires:

  • 2009 Paris vis-à-vis
  • 2010 Bretagne- USA
  • 2011 Le soldat rose Extraits de la comédie musicale de Louis Chedid
  • 2012 Die Vergangenheit ist nicht Passé.
  • 2013 Alles wächst-grandir
  • 2014 Grenzgänge- Parlez vous français?
  • 2015 Heitere Ethnologie
  • 2016 L’enfant Porte d’après le texte de Jannick Jaulin et inspiré par la comédie musicale de Francis Cabrel
  • 2017 Les marionnettes de Maître Mario d’après le livre de Rafik Schami
  • 2018 Loin, weit, weit weg

 

Nos partenaires les plus importants au niveau de la coopération :

Last but not least – Nous adressons nos remerciements à tous ceux qui nous ont aidés et soutenus, à nos partenaires et visiteurs, à tous ceux qui nous ont accompagnés durant toutes ces années.