L'enseignment du français

Le DFC a à cœur de faire aimer la langue française aux enfants et aux jeunes gens. Depuis 2006, le DFC soutient le « projet français » au sein de l’école primaire d’Insel Schütt – projet initié par Bénédicte Omont. Dès le départ, le DFC a pu compter à la fois sur l’appui de l’OFAJ et sur l’engagement de la danseuse et pédagogue Marie-Claire Bär Le Corre.

Le français au jardin d’enfants

« Franztanz » est une méthode d‘apprentissage ludique de la langue française comme langue étrangère, élaborée pour les enfants de 3 à 6 ans qui se trouvent au « Kindergarten ». Il s’agit d’aller à la rencontre de la langue française, de l’écouter et d’en apprendre quelques bases à l’aide de chansons, comptines, poèmes, danses, mimes et histoires. Les gestes et mouvements s’associent à la parole, illustrent et accompagnent les chants. Les enfants apprennent en jouant, avec plaisir et sans efforts particulier.

Le but premier en est pour moi d’éveiller l’intérêt et le plaisir pour le français en particulier et pour une langue étrangère en général.

Le sourire et les yeux brillants qui accompagnent l’au revoir montrent le plaisir et la motivation pour la découverte d’une « langue voisine ».

Cette méthode est appliquée dans le Montessori Kindergarten, Wilhelm Späth-Straße,  Nürnberg

Le français dès l’école primaire

Nous souhaitons attirer votre attention sur la possibilité pour vos enfants de commencer à étudier le français dès l’école primaire. L’école primaire Insel Schütt propose dès la première classe (CP) des cours de français pour non-francophones mais également pour francophones. Le français y fait partie intégrante du programme et du concept de l’école.Depuis septembre 2017, il y a la classe bilingue. Cette classe a une grosse partie des cours en français Et à partir de la troisième classe (CE2), des cours de français sont également au programme.

De même, vos enfants peuvent également s’inscrire dans la classe à journée complète dès leur première année scolaire. Vous pouvez vous inscrire avec un „Gastschulantrag“ même si cette école n’est pas votre école de quartier. Pour plus d’informations, nous vous invitons à aller visiter leur site internet www.gs-inselschuett.de sous la partie « français ».

Le français au Neues Gymnasium (NGN)

La continuité de ce projet dans le cursus scolaire de vos enfants est assurée par le lycée* Neues Gymnasium (NGN). Ce lycée est fortement axé sur les langues dont le français. Il propose la filière AbiBac (filière dans laquelle les enfants ont des cours en français et en allemand afin de clôturer celle-ci par un double diplôme Abitur et Baccalauréat). Il propose également une filière à journée complète dans laquelle les enfants ont dès la cinquième classe 5 heures de français et 3 heures d’anglais. La filière AbiBac ne commence pas dès la cinquième classe, celle-ci peut être choisie plus tard.

Si vous avez d’autres questions concernant notre filière à journée complète, n’hésitez pas à nous contacter: ngn-nbg@ngn-online.de

*En Allemagne, les enfants entrent dès la cinquième classe (CM2 français) au lycée. Il n’y a pas de collège.

La petite école française de l’union des Francais de Franconie

Afin de compléter le tout, la „petite école française“ organisée par l’UFF (Union des Francais de Franconie) a lieu le vendredi dans les locaux de l’école Insel Schütt. Cette école propose aux enfants francophones à partir de 3 ans d’approfondir leur langue maternelle.

L’école Christian-Maar à Schwabach

L’école Christian-Maar est située au nord de Schwabach. Elle se distingue par divers projets pédagogiques : Ecole primaire, dont les cours sont assurés toute la journée, école flexible, école environnementale, école musicale, Maison des jeunes chercheurs…. Et à partir de l’automne 2018, « Ecole primaire bilingue allemand-français ».

De nombreuses familles d’origine française vivent à Schwabach, qui, chaque vendredi après-midi, conduisent leurs enfants à «la petite école française » de Nuremberg. Désormais, ces enfants pourront également parler leur langue maternelle avec les élèves de notre école. Dans le cadre du projet « Ecole primaire bilingue allemand-français », nos élèves apprennent l’allemand et le français, en classe, et entre eux. Ainsi, dès leur plus jeune âge, ils prennent tout naturellement conscience de l’utilité des langues étrangères. En effet, ils utilisent aussitôt ce qu’ils ont appris, avec leurs camarades à l’école et au dehors. Ils s’enrichissent mutuellement et peuvent approfondir la conscience qu’Ils ont de leur langue en la comparant à l’autre. Le multilinguisme devient la normalité : c’est le fondement d’une conscience européenne.

En 2006, alors directrice de l’école primaire d’Insel Schütt à Nuremberg, j’ai introduit le français à l’école. Depuis, le projet se poursuit avec succès, et nous entretenons des contacts actifs avec cette école.

De même, nous avons d’excellents contacts avec le lycée voisin Adam-Kraft. Ensemble, nous souhaitons promouvoir la langue et la culture françaises à Schwabach et dans la région.